Collège Saint-Exupéry, Orléans

Saison 3 – Episode 2

Il ne s’agit bien sûr pas de laisser les élèves dans le doute. Nous allons par contre chercher à vérifier nos affirmations.

Notre attention va être portée sur deux photos en particulier que voici :

Les élèves tentent de justifier leurs affirmations : Je pense que c’est un pigeon car il est gris ou c’est un corbeau car il est noir avec un bec noir….

L’enseignante distribue maintenant aux élèves un document qui leur permet de décrire un oiseau à l’aide d’un vocabulaire adapté, ainsi que des éléments pour réaliser l’identification.

Vous trouverez tous les éléments pour réaliser des activités similaires (et notamment les planches anatomiques) en suivant ce lien.

Les élèves sont maintenant capables de corriger leurs affirmations initiales. Ils le font en s’appuyant spontanément sur un vocabulaire précis et des connaissances.

A l’issue de cette activité, il est maintenant possible d’expliquer aux élèves que l’on peut faire ou entendre différentes affirmations. Certaines sont données parfois sans expertise, ce qui les rend peu fiables. On pourra au contraire faire confiance à des affirmations qui sont appuyées par des observations rigoureuses (fondées sur des descriptions précises et guidées par des connaissances).

Il est indispensable de faire un pas de côté explicite pour que l’élève perçoive la portée générale de la compétence qu’il est en train d’acquérir. Faire preuve d’esprit critique requiert une aptitude à évaluer les informations. On apprend ici qu’un regard guidé par des connaissances et un vocabulaire technique sera plus à même de produire des affirmations de qualité, dignes de confiance. Pour plus de détails, suivez ce lien.